Résultats du 2ème tour à l’élection au Conseil d’Administration

Pas encore de commentaires

Le deuxième tour de l’élection du Conseil d’Administration concernant les techniciens a montré comme au premier tour un taux d’abstention important de 79,81 %.

Nous remercions les 372 salariés qui nous ont encore une fois fait confiance.

Le résultat n’est pas la reconnaissance du travail accompli par les élus et délégués FO Banques BNP Paribas. En effet, au cours de ces dernières années, ceux-ci n’ont pas ménagé leurs efforts pour que les salariés recueillent les fruits du travail syndical de notre équipe.

Les salariés sont intégrés pleinement à nos revendications et nous considérons qu’il est important qu’ils se sentent acteurs du dialogue social. L’abstention nous montre que nous devons encore être plus présents pour expliquer qu’il devient obligatoire d’utiliser pour les années à venir le pouvoir donné par l’élection.

Le droit de voter des salariés est utile pour garantir la pluralité des syndicats. Que sera notre entreprise demain avec un seul, voire deux syndicats, qui n’auraient qu’une seule priorité : rester sur le podium.

Quel sera l’avenir de notre entreprise si le dialogue syndical reste entre les mains d’une seule organisation ?

Nous vivons depuis plusieurs années des restructurations permanentes et d’autres sont déjà annoncées. Nous assistons à une évolution du rôle des salariés qui nous inquiète, ainsi que le devenir du dialogue social au sein de notre entreprise.

Dans le réseau, les salariés sont souvent considérés comme des bêtes de somme, juste bons à ramener du PNB qui est englouti pour une bonne partie dans les amendes, les réductions de coûts et des dépenses non récurrentes (consultants, prestataires, etc.).

Cette élection a été l’occasion ratée pour tous les salariés d’envoyer un message fort et clair à notre Direction et aussi le moyen de bouleverser la dynastie syndicale.