Région Rhône Alpes Auvergne | Déclaration

Pas encore de commentaires

CHRONIQUE D’UN DÉBARQUEMENT ANNONCÉ

Depuis 2015, les élus FO Banques BNP Paribas vous rappellent que :

«Les phénomènes de stress lorsqu’ils découlent de facteurs tenant à l’organisation du travail, l’environnement du travail ou une mauvaise communication dans l’entreprise peuvent conduire à des situations de harcèlement et de violence au travail»

Cette situation ne cesse de s’aggraver depuis la mise en place de BDDF2020 qui s’opère à un rythme effréné sans une réelle maitrise du sujet.

 

Aujourd’hui toutes les Organisations Syndicales disent :

STOP !!!!

Nous ne sommes ni des avatars, ni des robots mais des salariés à qui vous devez un minimum de considération et surtout qui vous rappellent à vos obligations fondamentales :

Vous êtes responsables de la santé mentale et physique de vos salariés.

Aujourd’hui, nous aimerions que vous mettiez en pratique vos grandes théories concernant la bienveillance et que vous soyez un minimum à l’écoute des difficultés que rencontrent nos collègues au quotidien, des charges de travail qui deviennent un peu plus chaque jour insurmontables.

Suite à la mise en place de BDDF 2020 nous aimerions avoir ENFIN une présentation des répercussions induites sur les effectifs de la région Auvergne Rhône Alpes.

Au vu du mépris de la part de Direction envers ses salariés, affiché par une totale indifférence à leur devenir, les élus
FO Banques BNP Paribas ne souhaitent pas assister à la réunion des Délégués du Personnel de ce jour.