Région Paris / C’est à savoir

Pas encore de commentaires

REGION PARIS

 

HORAIRES :

Juste après le résultat des élections, nous voilà rapidement dans le vif du sujet, la disparition du protocole horaires variables est annoncée par le SNB pour septembre 2019.

Au travers d’un sondage le SNB souhaite connaitre vos avis dans le seul but de cautionner leur prise de position et de donner un avis à la Direction qui fera comme d’habitude passer le projet décidé en plus haut lieu.

Dans plusieurs territoires, la Direction utilise aussi les mêmes méthodes en se rapprochant des salariés pour les sonder afin de légitimer la démarche.

Les avantages sont bien connus : l’autonomie de gestion de ce style d’horaires avec comme avantage en matière des frais de nourrices pour garde d’enfants et la possibilité de se caler pour les horaires au niveau des moyens de transport.

La dénonciation du protocole d’horaires variables permettra également l’installation future d’horaires cavaliers, disparates d’une agence à une autre  et qui pénaliseront les salariés que nous sommes.

Comme vous le savez, le résultat des élections a fait en sorte que deux syndicats seront autour de la table pour accompagner la mise en place de ce changement, c’est une des premières graves conséquences des résultats.

FO Banques BNP Paribas a une inquiétude : c’est la perte de nos acquis dans les prochaines années et le risque de confrontation à une injustice sociale.

FO Banques BNP Paribas n’est plus autour de la table au niveau des instances de Paris mais est toujours présent dans plusieurs périmètres et garde la possibilité de faire remonter auprès de la Direction vos remarques. Nous invitons l’ensemble des salariés à nous adresser leurs remarques sur la BAL.

FO Banques BNP Paribas est persuadé que ce projet que nous considérons néfaste sera  le premier d’une longue série.

EFFECTIFS :

Toujours plus de postes vacants, les CDD et alternants sont en augmentation, les effectifs sont toujours en baisse.

AGENCES :

Nous constatons toujours plus de fermetures d’agences.  Lisez la lettre récente aux actionnaires où  la Direction s’enorgueillit des 262 agences fermées sur la France, la Belgique, le Luxembourg.

Pour mémoire :

En décembre 2018, la Direction a pris unilatéralement la décision sur la base de l’évolution de la réglementation, de mettre fin à l’accord d’intéressement. Une nouvelle négociation doit être proposée par la Direction au 1er semestre 2019 afin de rechercher la conclusion d’un nouvel accord applicable à compter du 1er janvier 2019.

Gageons que le nouvel accord sera très favorable aux salariés puisque les 2 seules OS qui le signeront peut être sont celles que vous avez élues et le SNB seul est en capacité d’avaliser.

MOTIV :

Pour ceux et celles qui sont assujettis à MOTIV, surveillez le paiement du 1er quadrimestre et en cas de mécontentement obtenez satisfaction grâce à vos nouveaux élus…….

CMR (Chargé Mission Régional) obtenez de vos élus une référence MOTIV dans la typologie métier exercée où des injustices flagrantes existent.

Saisissez vos élus afin de faire modifier cette situation anormale.

Un CP en agence perçoit 1.333 € par quadrimestre

Un CSEP en agence perçoit 1.600 € par quadrimestre

Un CSEP CMR perçoit 1.333 € par quadrimestre

Cette injustice existe pour la quasi-totalité des métiers CMR.

Par ailleurs, le quadrimestre de ce nouveau système touche à sa fin et la circulaire,  malgré de nombreuses demandes
FO Banques BNP Paribas dans diverses instances, n’est toujours pas publiée !! Pourquoi ?

EGALITE FEMMES / HOMMES :

Saisissez vos représentants, ils doivent être en mesure d’agir pour vous  et d’obtenir de la part de la DIRECTION des rattrapages.

Mettez-les en situation de vous satisfaire, vous les avez élus pour cela.

FO Banques BNP Paribas toujours présent au sein de notre entreprise sera très attentif et moteur pour faire avancer les négociations malgré nos absences autour de la table.