Région Occitanie – CSEE de janvier

Pas encore de commentaires

LA GAZETTE DU CSEE OCCITANIE

 

Que retiennent les Elus FO Banques BNP Paribas Occitanie de l’année 2020 ?

➢ L’arrivée inattendue d’un virus contagieux et agressif qui a et continue à bouleverser la vie personnelle et professionnelle de l’ensemble des salariés. Crise sanitaire, ayant un impact économique et social sans précédent depuis 1940 mettant en exergue les difficultés à en maitriser les répercutions.

➢ BNP Paribas a su instaurer les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des collègues par rapport aux masques, au gel, aux gestes barrières, aux tests, à la prise de température, aux vaccins contre la grippe, en revanche la configuration des plexiglas est souvent inadaptée aux postes d’accueil.

➢ La Direction de la région a régulièrement tenu des conférences téléphoniques sur la COVID 19 avec les élus FO Banques BNP Paribas Occitanie ainsi qu’avec des élus des autres Organisations Syndicales.

➢ La mise en place de certaines dispositions permettant aux collègues les plus fragiles de rester à domicile sans perte de salaire.

 

Quels constats en ont tiré les Elus FO Banques BNP Paribas Occitanie ?

Que la possibilité d’un réel télétravail ne soit plus d’actualité chez BNP Paribas alors que les élus FO Banques BNP Paribas Occitanie vous avaient demandé la tenue d’un groupe de travail associant les Organisations Syndicales sur ce sujet.

Les passages en force de certains dossiers « être là pour nos clients » ou « ouverture des agences à une personne » ou bien encore « la création de hub à tour de bras ».

La dénonciation unilatérale des protocoles d’horaires variables.

La fermeture des agences de Toulouse Capitole et Toulouse Centre au profit d’un local en « Open Space ».

Des ambitions commerciales toujours plus élevées.

Une accentuation de la baisse des effectifs.

L’arrêt des moments festifs.

Nous commençons l’année 2021 par un couvre-feu à 18h avec un risque de re-confinement qui pèse sur le moral de toutes et tous, mais qui n’empêchent pas la Direction Générale de mettre sur la table un nouveau projet « modèles de service » en complément de la solution contact, réorganisant une nouvelle fois les dispositifs des territoires. De plus, ce dossier confirme une nouvelle fois une baisse nationale des effectifs de 5% sur 2 ans.

Les Elus FO Banques BNP Paribas Occitanie ne pensent pas que le « chantage à l’emploi » soit vecteur de motivation dans un contexte déjà déprimé.Il appartient à la Direction d’Occitanie de donner confiance à toutes et tous, de rassurer les salariés pour pouvoir avancer d’un même pas et accepter les voix et les pensées divergentes afin de construire un monde meilleur dans la banque qui change.

Les Elus FO Banques BNP Paribas Occitanie vous alertent d’ores et déjà sur l’augmentation des risques psycho- sociaux engendrés par la pandémie de la COVID 19 et par les restructurations qui
s’enchainent les unes derrière les autres, malgré l’adaptabilité légendaire de tous les Occitans.

« Plus que jamais, la bienveillance ne peut être qu’un concept idéologique, elle est pour nous sans crainte etsans calcul, l’expression même de la spontanéité guidée par le cœur ».