Région Grand Est – DP

Pas encore de commentaires

DECLARATION INTERSYNDICALE EN REUNION DP
REGION GRAND EST 11 DECEMBRE 2018

On nous dit que la banque doit évoluer.
Mais évoluer de cette manière, c’est céder à la fatalité.

On nous dit que la réduction des effectifs est la conséquence de cette évolution, c’est la fatalité.
Mais la fatalité, c’est l’excuse des âmes sans volonté.

On nous dit : que peut-on faire c’est peine perdue.
Mais la résignation triomphe dès que l’on croit en elle.

On nous dit qu’il faut s’adapter.
Mais peut-on se faire à tout, y compris au pire?

Nous vous rappelons nos revendications restées sans réponse :

  • Adapter le niveau de l’effectif à la charge de travail constatée et maintenir l’emploi en France,
  • Interdire les objectifs irréalisables à l’origine de trop nombreuses situations de sur-stress et de violence au travail,
  • Assurer l’employabilité des salariés à une période où l’activité bancaire est en pleine transformation dans le prolongement de la montée en puissance de la digitalisation et préserver les bassins d’emplois,
  • Reconnaître l’implication et le professionnalisme des salariés en augmentant les budgets consacrés aux révisions salariales, tant collectives qu’individuelles,
  • Améliorer la qualité de vie au travail,
  • Restaurer un climat de confiance entre l’Entreprise et les salariés.

Nous espérons que le Groupe de travail du 12 Décembre apportera un souffle d’espoir à la désespérance de nombreux collègues.

Cette désespérance qui nous pousse à vous dire une nouvelle fois : « nous, élus CFTC, CGT, FO et SNB CFE-CGC quittons cette séance par solidarité envers nos collègues du Réseau. »