Région Grand Est | Déclaration

Pas encore de commentaires

Déclaration

Les phénomènes de stress lorsqu’ils découlent de facteurs tenant à l’organisation du travail, l’environnement du travail ou une mauvaise communication dans l’entreprise peuvent conduire à des situations de harcèlement et de violences au travail.

Vous êtes responsable de la santé mentale et physique de vos salariés !

Quel que soit leur niveau hiérarchique, quelle que soit leur fonction, quelle que soit leur appartenance syndicale

… ou pas, les salariés nous le disent, les salariés vous le disent :

Ça suffit, trop c’est trop !

Leur capacité d’absorption est largement dépassée, les dysfonctionnements n’ont jamais été si nombreux, le niveau d’exigence aussi élevé, la charge de travail aussi lourde, les objectifs autant inatteignables, les Incitations Commerciales aussi basses, la conformité aussi contraignante, les délais aussi longs, les « process » aussi compliqués, les effectifs aussi réduits et la relève inexistante, les formations e-learning aussi nombreuses et aussi lourdes, les perspectives d’avenir aussi limitées, le digital aussi présent, la stratégie de notre entreprise aussi peu lisible…

BDDF 2020 devait être la solution aux problèmes…
A ce jour, il est la cause du problème !!!

 

Ceci, dans un environnement où les résultats de l’entreprise n’ont jamais été aussi élevés, le niveau de mécontentement des clients aussi important, les évolutions de salaires aussi fantomatiques alors que la banque est malmenée par la presse dans des affaires « douteuses ».

Nous ne sommes ni des avatars, ni des robots mais des salariés à qui vous devez une considération autre que celle qui a été montrée lors de la Négociation Annuelle Obligatoire.

De plus, la réduction du budget initialement allouée à la réforme du réseau ne laisse rien augurer de bon.

Nous vous demandons des actes significatifs pour améliorer les conditions de travail ainsi qu’une présentation des répercutions induites sur les effectifs de la région « Grand Est ».

Dans cette attente, les élus FO BANQUES BNP PARIBAS n’assisteront pas à la réunion des Délégués du Personnel de ce jour.