Pôles & Fonctions vos Élus au CE

Pas encore de commentaires

Séance Plénière
*Déclaration*

Le climat social est de plus en plus tendu dans notre entreprise et particulièrement dans les Pôles et Fonctions.Une tension qui se ressent lors de nos rencontres avec les salariés et qui se caractérise au travers de nos nombreux points d’attention, notamment la fragilisation de nos collègues, le nombre croissant de démissions et d’abandons de postes quel que soit le niveau hiérarchique au sein des Pôles et Fonctions.

L’entreprise crée des situations de risque pour les salariés !

On ne peut pas ignorer aujourd’hui la situation de stress au quotidien des salariés. Les dysfonctionnements n’ont jamais été aussi nombreux, le niveau d’exigences aussi élevé, la charge de travail aussi lourde, la conformité aussi contraignante, les process aussi compliqués, les effectifs aussi réduits et la relève inexistante, les formations e-learning aussi nombreuses et aussi lourdes, les perspectives d’avenir aussi limitées, le digital aussi présent, la stratégie de notre entreprise aussi peu lisible…

Nous ne sommes ni des avatars, ni des robots mais des salariés à qui vous devez une considération autre que celle qui a été montrée lors de la Négociation Annuelle Obligatoire.

Les nouveaux projets sont priorisés sur des délocalisations avec des réorganisations incessantes, des déménagements de sites, des changements de rattachements organisationnels.

Une forte pression et des objectifs en forte augmentation constituent une déstabilisation importante et créent une situation de mal-être au sein des diverses entités des Pôles et Fonctions. Ceci, dans un environnement où les résultats de l’entreprise n’ont jamais été aussi élevés.

Vous êtes responsable de la santé mentale et physique de vos salariés !

Ça suffit, trop c’est trop !

FO Banques BNP Paribas reste dans l’attente d’un acte significatif et incontestable apparent de la Direction Générale face à cette situation de dysfonctionnement du dialogue social.

Les élus FO Banques BNP Paribas prennent leur responsabilité et décident de quitter cette séance plénière après avoir écouté les déclarations des autres Organisations Syndicales.