Plénière CEGPAC

Déclaration des élus FO Banques BNPP

 

« Nous devons, ce matin être consultés sur plusieurs sujets, parmi eux, la réorganisation des domaines de l’APAC flux Toulouse.

Hors, nous avons appris, hier, que cette réorganisation est déjà largement avancée, pour ne pas dire finalisée.

En effet, l’appui commercial est parti comme prévu, lundi 9 avril et depuis, les nouveaux domaines sont constitués, les salariés ont été changés de places, ils effectuent les nouvelles tâches : chèques circulants, devises exotiques, virements papiers SEPA…

Alors que les élus du CEGPAC n’ont pas encore été consultés !

De plus, nous aimerions savoir pourquoi le CHSCT de Bordeaux n’a eu sur ce sujet qu’une information et pas de consultation ?

Maintenant, au sujet du climat social de cette APAC :

Les collègues sont découragés, démoralisés, déprimés… (Je pourrais ajouter d’autres adjectifs, mais je pense que vous avez compris, peut-être même êtes-vous déjà au courant de la situation?).

L’assistante sociale présente dans les locaux hier, pour rencontrer une salariée, a constaté un climat de mal être général. Ce qui l’a décidée à rédiger une lettre d’alerte sur la situation très dégradée, un climat social très inquiétant, des salariés démoralisés…

La raison essentielle étant l’attente désespérée d’arrivée de tâches diversifiées et valorisantes. Un sujet sur lequel, vous vous étiez avancé, Monsieur le Président lors de la plénière d’avril 2017.

Nous avons relevé vos propos d’alors (la page 27, qui sera mise au PV de ce jour).

Je vais juste en rappeler une ligne : « Nous tacherons de confier à ces salariés une activité intellectuelle valorisante ».

Un an après, ils attendent toujours !

Nous aimerions vous entendre sur tous ces sujets qui concernent une nouvelle fois l’APAC flux de Toulouse ».