Parlons représentativité

Pas encore de commentaires

Concernant les résultats de la représentativité dans le secteur privé, Force Ouvrière maintient sa troisième place dans les organisations représentatives en améliorant même son score de plusieurs milliers de voix.

C’est un encouragement pour notre syndicalisme marqué par un degré important d’exigence en matière de liberté de comportement et d’indépendance.

Même si la CFDT a pris la première place à la CGT dans le secteur privé, cela peut être considéré comme un évènement mais c’est loin d’être une révolution.

Les scores sont serrés et cela ne change pas le paysage syndical, il y a toujours les mêmes cinq confédérations qui sont reconnues représentatives au niveau national.

FO Banques BNPP, est persuadé que le développement de notre organisation au sein de BNP Paribas et ce, dans l’ensemble des périmètres est importante pour garder un syndicat libre et indépendant et pour confirmer notre différence dans le traitement des différents projets au sein des diverses instances et des dossiers des salariés.

FO Banques BNPP, a la certitude que la pluralité au niveau syndical est importante, la disparition d’un syndicat au niveau d’une entreprise, c’est la perte d’un dialogue social de qualité donc le recul des droits des salariés.