Nos meilleurs voeux

Pas encore de commentaires

Nos meilleurs vœux

FO Banques BNP Paribas vous adresse ainsi qu’à vos proches ses meilleurs vœux pour cette année 2019. Une pensée toute particulière pour l’ensemble des salariés qui, de par la dureté de la vie ont vécu des jours difficiles en 2018. Nous espérons que vous trouverez tous la paix, la santé et la sérénité, aussi bien dans votre vie personnelle que professionnelle.

C’est la bonne période pour se souhaiter tous sincèrement une bonne année, mais nous devons nous interroger sur ce que pourrait être l’année 2019. Quelles actions pourrons-nous en tant que FO Banques BNP Paribas, mettre légitimement en place pour que vos inquiétudes, vos conditions de travail et votre bien être puissent être améliorés.

Depuis plusieurs années, FO Banques BNP Paribas :

  • dénonce le modèle de fonctionnement du dialogue social dans plusieurs périmètres,
  • dénonce la recherche sans cesse des réductions des coûts au détriment le plus souvent des salariés,
  • dénonce le manque de reconnaissance de votre travail et de votre professionnalisme,
  • dénonce le manque d’augmentation collective significative depuis plusieurs années,
  • dénonce le manque d’effectifs dans l’ensemble des périmètres,
  • dénonce les transferts d’activités donc nos emplois, vers d’autres pays.

FO Banques BNP Paribas, par l’intermédiaire de notre Fédération a contesté tous les éléments décrits ci-dessus. Plusieurs courriers ont été adressés au Président MACRON, au ministère du travail.

Vous allez dire à quoi sert tout cela ? Que font les syndicats ? Nous entendons même que certains colportent que FO Banques BNP Paribas va disparaitre du paysage syndical de notre entreprise en 2019.

Il est important de faire une mise au point, tous les syndicats risquent de disparaitre du paysage, s’ils n’obtiennent pas 10% des votants au premier tour. C’est le vote des salariés qui décide de l’avenir du dialogue social qu’ils souhaitent avoir à leurs côtés pendant quatre ans pour la défense de leur droit, des gardes fous pour les projets présentés par la Direction, pour traiter les dossiers individuels, pour négocier les augmentations et promotions, pour être le lien indispensable auprès de la Direction Groupe et localement.

2018 a été une année difficile et s’est terminée par un mouvement en intersyndicale. Depuis la fin de la NAO (Négociation Annuelle Obligatoire) FO Banques BNP Paribas a pris ses responsabilités et a suspendu le dialogue social. Suite à ces actions la Direction a reçu l’ensemble des Organisations Syndicales pour répondre aux revendications portées par l’intersyndicale.

A cette réunion la Direction a partagé avec les organisations son souhait de mettre en place une prime de 1000€ annoncée par le Président MACRON lors de son allocution télévisée. La première proposition de la Direction était de dire que cette prime serait versée aux salariés dont le salaire annuel brut était inférieur ou égal à 45 000€, en précisant qu’elle attendait le décret pour réellement fixer un seuil.

Là aussi, il est important d’avoir une explication pour éviter que des personnes mal intentionnées dans un seul but de créer des tensions, de colporter de fausses informations. FO Banques BNP Paribas ne s’est jamais opposée à la mise en place de cette prime de 1000€ venue d’un mouvement extérieur à notre entreprise, plus connu aujourd’hui sous la marque (Gilet Jaune).

FO Banques BNP Paribas n’a jamais demandé la réduction de cette prime auprès de la Direction.

FO Banques BNP Paribas a fait part à la Direction que cette prime, était une aubaine pour le pouvoir d’achat des salariés mais qu’elle ne répondait pas à nos revendications qui n’ont pas été analysées par la Direction voir notre lettre ouverte que nous avons adressée à Monsieur Yves Martrenchar.

FO Banques BNP Paribas, est le syndicat de la fiche de paie et nous nous battons depuis toujours pour une augmentation pérenne et significative.

Face à toutes ces difficultés, FO Banques BNP Paribas va devoir continuer le combat pour vous faire entendre et rechercher des améliorations dans votre intérêt. Pour les prochaines années si nous ne voulons pas voir nos emplois disparaitre ou être externalisés, nous devons nous battre tous ensemble, avec votre appui pour convaincre la Direction que Paris n’est pas le centre du monde et que localement vous avez aussi des difficultés.

Il faut aussi se battre ensemble pour que la solidarité l’emporte sur tous les choix qui se feront cette année et les suivantes.

FO Banques BNP Paribas compte sur vous ! Nous ne pouvons pas compter sur notre haute Direction qui démontre qu’elle privilégie ses intérêts au détriment des intérêts collectifs.

Monsieur Bonnafé doit prendre la mesure de l’ensemble de vos inquiétudes et si nous devons avoir un vœu, ce serait qu’il fasse de la transparence un élément indispensable pour le dialogue social et fasse en sorte que notre entreprise redevienne une entreprise humaine avec des conditions de travail plus sereines.

FO Banques BNP Paribas vous souhaite donc une bonne année 2019, pendant laquelle nous allons à nouveau déployer toutes nos forces pour que ce vœu se réalise afin de créer une nouvelle histoire avec vous, votre histoire.

Ne restez pas seuls, vous avez la parole exprimez-vous c’est votre entreprise, notre entreprise.

FO Banques BNP Paribas : Le 07 janvier 2019 à 14h30 une réunion de négociation a été proposée par la Direction pour fixer les modalités du versement de la prime MACRON.