Négociation Salariale AFB

Pas encore de commentaires

Le Président de l’AFB claque la porte aux Organisations Syndicales !

A l’initiative de FO, les 5 fédérations présentes à l’AFB, FO – CFTC – CGT – SNB-CGC, ont travaillé à l’élaboration d’une proposition commune.

La volonté affichée par les fédérations syndicales était clairement d’aboutir à un accord de branche, signé pas tous et qui aurait pris en compte la reprise de l’inflation.

La proposition des fédérations a été la suivante :

  • une hausse de 1,2 % de la grille des minima de branche en lieu et place des 0,4 % proposés par l’AFB,
  • le passage de la GSI pour cette année à 3 % sur 3 ans plutôt que les 5 ans prévus par la Convention Collective de la Banque.

Cette proposition, commune aux fédérations et portée par FO, n’a reçu pour réponse que le mépris du Président de l’AFB, celui-ci refusant une quelconque présentation aux entreprises de la branche.

Il est choquant que l’AFB claque la porte à cette démarche constructive et aux revendications légitimes des Organisations Syndicales.

Alors que la conjoncture économique et financière apparaît favorable au sein du secteur bancaire (20 milliards de bénéfices), il est regrettable et incompréhensible qu’aucun effort ne soit fait, cette année encore, pour le maintien du pouvoir d’achat des salariés de la branche AFB.

FO Banques continuera d’œuvrer contre l’austérité salariale imposée par le Président de l’AFB qui se contente de propositions insuffisantes et d’un catalogue d’intentions.