Modèle d’organisation alternatif du réseau BDDF

Pas encore de commentaires

Hub d’agences & Pôles de Compétences

Après le lancement d’un pilote de 4 mois sur 24 agences (83 salariés), la Direction nous informe de la mise en place d’une nouvelle organisation de son réseau. Environ 25% des points de ventes seraient concernés (250 à 400 agences) à horizon 2020.

 

L’objectif annoncé pour le hub est une volonté de jouer la complémentarité entre les agences proches et d’assurer la continuité de service.

Malgré un environnement technique, des outils de pilotage et une téléphonie Optima non adaptés ainsi qu’une information préalable clients et salariés insuffisante, pour la Direction, c’est tout de même une réussite !

Le métier de Directeur d’Agence (DIA) disparait au profit d’un DIA manager de hub. Dans les agences n’hébergeant pas le Directeur d’Agence, une mission de référents sera confiée à l’un des collaborateurs.

Pour FO Banques BNP Paribas :

  1. Quid de l’avenir des Directeurs d’Agences (150 à 250 postes supprimés) et des Chargés de Renfort ?
  2. Quid de l’évolution des métiers de Conseillers ?
  3. Quid de la reconnaissance du métier de référent, hormis une prime de 500 € bruts annuels, soumise à appréciation du DIA Manager du Hub.

Là où la Direction identifie ce projet comme une micro réorganisation, FO Banques BNP Paribas considère qu’il s’agit d’une énième demande d’effort et d’adaptation des salariés sans contrepartie.

Comme précisé dans notre déclaration, FO Banques BNP Paribas estime que ce projet fait apparaître plus de difficultés qu’il n’apporte de vision sur l’avenir du modèle de service de BNP Paribas.