Lettre ouverte à Monsieur JL BONNAFE

Pas encore de commentaires

Monsieur le Directeur Général,

Comme tous les ans, FO Banques BNP Paribas profite de cette lettre pour vous présenter ses vœux.

La situation sanitaire dans notre pays depuis le début de la pandémie est toujours préoccupante à ce jour.

FO Banques BNP Paribas souhaite par cette lettre ouverte, vous remercier pour le travail fait par vos équipes concernant la mise en place des dispositifs sur les gestes barrières.

FO Banques BNP Paribas dénonce le fait que l’ensemble des salariés n’a pas le même niveau de traitement dans certains domaines, comme par exemple : la mise en place de l’accord télétravail et la possibilité du Travail A Domicile, qui ne sont réservés qu’à une partie des salariés. Cela conduit à ce qu’un grand nombre de nos collègues, depuis le début de cette pandémie, affrontent avec peur et inquiétude les transports en commun, afin que les services et les agences restent opérationnels.

FO Banques BNP Paribas constate que, pendant cette période de pandémie et malgré des conditions de travail compliquées, la Direction de BNP Paribas a continué et cela sans scrupule, à enchainer les dossiers de restructurations, de réaménagement, de changement d’organisation, la recrudescence de dossiers de mise en place de HUB, sans oublier sa poursuite d’une politique bien rodée de réduction d’effectif dans l’ensemble des régions, par le biais du non remplacement de la majorité des salariés quittant notre entreprise pour les motifs : retraites, licenciements, démissions, mobilités et abandons de poste.

FO Banques BNP Paribas attire votre attention sur l’état d’épuisement des salariés sur le terrain, lié à l’ensemble de vos actions de réorganisations présentées au sein des instances, qui n’ont qu’un but, un seul, diminuer les effectifs.

FO Banques BNP Paribas s’inquiète pour la mise en place du nouveau plan 2022-2025 que vous allez nous dévoiler dans les prochains jours, si vous restez sur la même politique que les années précédentes de fermetures d’agences et de réduction de l’effectif.

Le dévouement de l’ensemble des salariés dans des conditions de travail très compliquées et pour certains, en faisant le sacrifice de leur vie personnelle a permis à notre entreprise de garder une compétitivité et d’atteindre des résultats que vous avez qualifiés d’excellents dans la presse. Leur professionnalisme méritait beaucoup plus de considération à la hauteur de leurs engagements et aurait dû engendrer par le biais de la NAO (Négociation Annuelle Obligatoire) une reconnaissance exceptionnelle et non pas le minimum syndical signé par les deux Organisations représentatives.

Il aurait également été souhaitable pour une entreprise de la taille de BNP PARIBAS de répondre favorablement aux demandes de notre organisation concernant le versement d’une prime Macron digne de ce nom, comme le permettait le Gouvernement.

FO Banques BNP Paribas, pense que les salariés doivent profiter des fruits de leur travail et du partage des bénéfices conséquents de notre entreprise. De nombreux salariés nous ont fait part de leur incompréhension quant à l’opération de rachat d’actions, pour un montant d’environ 900 millions d’Euros, alors même que l’augmentation générale des salaires ne suivait pas l’inflation.

Sachez que FO Banques BNP Paribas est une Organisation Syndicale responsable, toujours présente dans le dialogue social de l’entreprise. Nous continuons à être actifs et nous restons un acteur important. Nous continuerons à porter haut et fort les appels au secours des salariés ainsi que nos revendications qui sont toujours formulées dans un esprit collectif.

FO Banques BNP Paribas vous souhaite, Monsieur le Directeur Général, une bonne année 2022.