Le mécénat de compétence

Pas encore de commentaires

Lors des négociations de l’accord Diversité en 2016, FO Banques BNPP avait demandé et obtenu une nouvelle mesure de fin de carrière pour les seniors. Jusque-là, seules des réductions de temps de travail abondées existaient.

La mise en place en novembre 2016 du mécénat de compétences offrait la possibilité, durant les 2 dernières années avant la retraite, d’exercer une mission dans une association en conservant son salaire et ses avantages.

Un an après, le premier bilan est publié.

Prudemment, il avait été décidé de n’accorder que 50 possibilités d’utiliser ce dispositif. Or, seules 30 missions sont en cours et utilisées en quasi-totalité par des cadres.

Pour FO Banques BNPP, cela est insuffisant. Ce dispositif est un bon moyen de terminer sa carrière.

Il va falloir analyser les causes de ce faible résultat.

Pour FO Banques BNPP, les managers sont très réticents et dissuadent souvent les collègues de s’engager dans cette voie, souvent pour des questions de budget, conservé au niveau des périmètres.

 

De même, les missions proposées sont trop peu nombreuses et très ciblées sur certains métiers. Or, les besoins des associations sont importants et devraient engendrer de nombreuses demandes.

 

 

Pour cela, FO Banques BNPP souhaite :

  • un nombre plus important de missions,
  • une sensibilisation accrue des managers,
  • un élargissement des types de propositions pouvant impliquer les techniciens,
  • la prise en charge de l’ensemble du budget du mécenat par RH Groupe.