Le constat est amer !

Déclaration BDDF Opérations en Commission Métiers BDDF

Cette commission donne l’occasion à FO Banques BNP Paribas de vous interpeller une nouvelle fois sur le sort que vous réservez aux équipes de BDDF Opérations.

  • Les effectifs sont en baisse.
  • Les départs en retraite du personnel expérimenté qui ne sont pas ou peu remplacés, mettent en constante difficulté les salariés de nombreux services.
  • Pas d’embauche externe mais des CDD et intérimaires qui représentent près de dix pour cent de l’effectif de production.
  • Des perspectives d’évolution de carrière qui nous semblent en décalé avec vos propos.
  • Le statut de cadre est difficile à atteindre pour un assistant de production, si ce n’est d’évoluer vers un poste à responsabilité.
  • Que dire des niveaux de salaires et du bonus, qui n’a de bonus que le nom et de la périodicité des révisions salariales dont la moyenne est maintenant de 49 mois.

Alors que l’on demande de plus en plus de technicité et de savoir-faire aux équipes ne pensez-vous pas qu’il serait opportun de reconnaître la juste valeur de leur travail ?

FO Banques BNP Paribas pense que ces deux mesures sont contre-productives.

Les restructurations et les rapprochements peuvent certes se comprendre, d’un point de vue économique, mais c’est au détriment du quotidien d’un bon nombre de nos collègues.

FO Banques BNP Paribas comprend que vous souhaitiez mettre en œuvre, au plus vite, l’Intelligence Artificielle mais ne peut valider que ce soit au détriment de l’emploi.

Malgré toutes ces contraintes, les salariés conservent plus que jamais leur professionnalisme afin de répondre aux demandes et d’appuyer leurs collègues du réseau.