La Gazette de septembre 2022

Pas encore de commentaires

Compte tenu des propositions indécentes de la Direction Générale concernant la deuxième séance de NAO dont vous avez à ce jour tous connaissance, les élus FO Banques BNP Paribas Occitanie ont décidé de quitter la séance du CSE de Septembre 2022 après avoir lu la déclaration suivante :

                           DECLARATION DES ELUS AU CSEE OCCITANIE :

Les élus FO Banques BNP Paribas Occitanie félicitent les SALARIES qui ont travaillé dur pour obtenir, une fois de plus, les résultats exceptionnels de ce deuxième trimestre 2022 qualifiés par Marguerite BERARD de « remarquables ».

FO Banques BNP Paribas n’est pas autour de la table des négociations de la NAO 2022, dont la première réunion a eu lieu le 21 septembre et la seconde le 27, pour autant, nous continuons à intervenir auprès de la Direction Générale et avons adressé comme chaque année nos revendications que nous vous listons :

Une augmentation pérenne couvrant au minimum l’inflation,

  • Qu’elle soit effective immédiatement et non au début du second trimestre de l’année à venir, comme c’est le cas depuis de nombreuses années,
  • Qu’elle soit accordée à tous les salariés sans exception,
  • Qu’elle s’accompagne d’une prime pour compenser le manque à gagner de ces premiers mois de l’année.

Face aux propositions SOCIALEMENT IRRESPONSABLES de la Direction Générale lors des deux premières séances de NAO, à comparer avec les 18 % dont notre Directeur General a été gratifié, l’ensemble des élus FO Banques BNP Paribas Occitanie décident une rupture du dialogue social jusqu’à nouvel ordre.