La Gazette de la Région Occitanie de mars 2022

Pas encore de commentaires

LA GAZETTE DU CSEE OCCITANIE DE MARS 2022

 

DECLARATION FO Banques BNP Paribas Occitanie CSEE des 24 et 25 Mars 2022

Les élus FO Banques BNP Paribas Occitanie souhaitent tout d’abord rendre un hommage sincère et appuyé à notre collègue, notre copain et notre ami Gilles TAVERNIER décédé si violement et tellement subitement. Gilles était un homme passionné dans tout ce qu’il entreprenait et se donnait toujours à fond dans ce qu’il aimait. C’est d’ailleurs en assouvissant une de ses passions qu’il nous a quitté. Nous souhaitons nous associer à la peine éprouvée par tous ses proches en ayant une pensée toute particulière pour son épouse Bénédicte.

D’autre part, les élus FO Banques BNP Paribas Occitanie condamnent violemment l’acte de guerre que constitue l’agression militaire de l’Ukraine.

Cette agression consiste en une violation de la souveraineté d’un pays au mépris du droit international et de la charte des Nations unies.

Les élus FO Banques BNP Paribas Occitanie expriment leur grande inquiétude, leur soutien et leur solidarité à l’égard de la population, des travailleurs, des salariés BNP PARIBAS et de leurs syndicats en Ukraine, qui sont les premières et principales victimes, comme cela est toujours le cas dans tous les conflits.

Les élus FO Banques BNP Paribas Occitanie sont solidaires de toutes celles et ceux qui appellent à l’arrêt immédiat de cette agression et à un retour à la paix et à la justice sociale.

Dans cette déclaration sur le droit international, nous souhaitons faire également un parallèle sur le droit des femmes matérialisé par la journée du 8 Mars 2022.

En France, le salaire des hommes est toujours supérieur de 29% à celui des femmes. Dans la banque cela représente encore 19,6% malgré les enveloppes mises en place notamment par BNP PARIBAS, le compte n’y est toujours pas. La Région Occitanie est également concernée par l’absence ou presque de nomination de femmes à des postes du COMEX.

Avril sera la première étape des augmentations et promotions individuelles 2022 ainsi que de «l’énorme» 0.6% en pérenne.

Le moins que l’on puisse dire c’est que BNP Paribas est bien moins généreuse avec ses salariés qu’avec son Directeur Général gratifié d’une augmentation de 9.4%.

Pour autant, ce sont bien nos collègues en agence qui contribuent largement aux résultats de l’entreprise, dans un contexte d’effectifs tendus et d’un surcroit de travail lié notamment aux prêts immobiliers.

Les élus FO Banques BNP Paribas Occitanie se battront toujours contre toute forme de discrimination pour qui que ce soit, quelle qu’elle soit et d’où qu’elle vienne.

 

  • PROJET DE FERMETRE DE PORTET SUR GARONNE 

La Direction nous présente son projet de fermeture pour les raisons singulières et particulières suivantes :

  • Des charges immobilières de 190 KE annuels
  • Difficulté d’autonomie de par les contraintes liées au centre commercial
  • Difficulté de développement du parc clients Pros
  • Manque d’attractivité de cette agence au niveau RH

Ce projet va se faire à ISO effectif avec transfert d’1ETP sur Cugnaux, de 2 ETP sur Muret et la création d’un poste de Conseiller renfort Territoire :

Vos élus FO Banques BNP Paribas Occitanie ont en préalable fait remarquer que cette agence dégageait 1.3 M€ de PNB, ce qui est loin d’être négligeable.

Lors de la présentation du dossier « Modèles de Service », vos élus FO Banques BNP Paribas Occitanie avaient alerté la Direction de la Région sur le surdimensionnement des fonds de commerce « Affinité & Proximité » de l’agence de Cugnaux.

Si les clients privés de Portet transfèrent majoritairement sur Cugnaux, malgré la création d’un second poste de conseiller Proximité, les fonds de commerce resteront malgré tout surdimensionnés.

Vos élus FO Banques BNP Paribas Occitanie ont donc alerté la Direction sur l’impossibilité de « pousser » les murs de l’agence actuelle et suggéré un transfert éventuel sur un local plus grand.

La projection cible laisse à penser que les clients Pros transféreront leurs comptes sur Muret, pour autant vos élus FO Banques BNP Paribas Occitanie ont alerté la Direction sur les dysfonctionnements récurrents de l’automate dépôt retrait de Cugnaux ainsi que de l’absence d’automate de retrait de monnaie tant à Cugnaux qu’à Muret. Cela pourrait générer de l’insatisfaction sur cette gamme de clientèle.

Vos élus FO Banques BNP Paribas Occitanie ont demandé à la Direction une attention particulière au fonds de commerce PRO de Cugnaux qui, en cas de transferts importants, ne serait plus gérable par un seul conseiller.

  •   CREDITS IMMOBILIERS EN AGENCE

Vos élus FO Banques BNP Paribas Occitanie ont abordé le sujet épineux de l’augmentation de la charge de travail liée à la reprise en agence des crédits immobiliers et demandé à la Direction de faire remonter à BCEF la proposition suivante : reconnaître via les MOTIV individuels le temps passé à cette activité commerciale génératrice de conquête et de services annexes très rémunérateurs pour la banque.  

  • CONSEILLER AFFINITE MULTISITES

Vos élus FO Banques BNP Paribas Occitanie ont eu confirmation des points suivants :

  • Un fonds de commerce dans chaque agence.
  • Le DIA de l’agence principale pilotera l’activité, les évaluations professionnelles …… en lien avec le DIA de la seconde agence.
  • Des objectifs individuels et collectifs dans chaque agence.
  • Des IC collectives calculées sur la moyenne des résultats des agences concernées.

Vos élus FO Banques BNP Paribas Occitanie ont demandé à la Direction une attention particulière dans le cas où les deux agences seraient trop décalées, ce qui pénaliserait le conseiller multisites dans sa rémunération variable collective.