ITNC-HSCT – Staffing Conseils et Solutions

Pas encore de commentaires

* Déclaration *

La Direction a présenté au CCE le 15 janvier 2019 un nouveau process de gestion des recrutements et des mobilités.

Le nouveau service créé prendra en charge l’ensemble des mobilités, les recrutements internes et externes ainsi que les rémunérations.

Selon la Direction, le but est l’harmonisation des actions et l’amélioration de la transversalité.

 

L’impact de ce projet est la suppression de 115 postes de Gestionnaires Individuels et d’assistantes sur BDDF (- 88 postes), sur Fonctions Groupe (- 15 postes), sur CIB (- 8 postes) et sur IFS (- 4 postes).

Face à ces suppressions, 88 postes seront créés pour constituer une équipe cible de 162 ETP au sein de la nouvelle entité sur six bassins d’emplois (IDF 112 et 10 sur chacun des 5 autres bassins de Lille, Lyon, Marseille, Nantes et Bordeaux).

FO Banques BNP Paribas déplore que certaines régions se retrouvent sans pôle de Staffing (exemples de Toulouse, Nancy et Strasbourg).

Le déploiement du projet étant prévu progressivement jusqu’à fin 2020, FO Banques BNP Paribas demande qu’un accompagnement et un suivi soient mis en place pour les 115 collègues voyant leur poste supprimé.

Le projet annonce une capacité des conseillers et chargés d’appui à être mobiles. FO Banques BNP Paribas s’interroge sur les impacts de la vie de ces salariés et sur leur capacité à conserver une proximité avec leur périmètre qui leur sera affecté.

Par ailleurs, sur la base de quels critères seront définies les catégories de postes entre un « poste générique », un « poste expert » et un « poste dérogatoire » ?

Alors que le projet concerne les effectifs au niveau de la France, FO Banques BNP Paribas s’interroge sur le choix de la Direction d’avoir opté pour un pilote ne concernant que des Fonctions support du Groupe pour lesquelles l’organisation diffère, par exemple, très fortement de BDDF. Quelle valeur porter alors sur les conclusions de ce pilote ?

FO Banques BNP Paribas ne dispose pas de la cartographie sociale par bassin d’emplois au sein de chaque entité impactée.

Pour toutes ces raisons, FO Banques BNP Paribas donne un avis défavorable sur ce projet.