Risk 2020, un projet révolutionnaire !

La Direction a présenté un projet d’évolution de la fonction RISK à horizon 2020, à la fois en Séance Plénière du Comité d’Entreprise (CEPF) du 22 septembre 2017 et en réunion trimestrielle du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHS-CT) des Pôles et Fonctions le 27 septembre, sur la base d’un même document.

Rappel : Le CEPF avait été informé succinctement en Séance Plénière du 29 juin 2017.

FO Banques BNP Paribas avait été la seule organisation à informer sur ce projet XXL de type CDD !

Quelles conséquences sur le devenir des salariés ?

La cartographie sociale de la fonction RISK montre une majorité de salariés entre 36 et 45 ans ayant entre 6 et 15 ans d’ancienneté. De ce fait, leur évolution par rapport à l’impact d’un début de délocalisation à Lisbonne doit être sérieusement encadrée et planifiée par un appui sans faille des services RH.

Suite aux contrôles accrus sur les métiers de la banque et aux sanctions qui en résultent, ne prenons-nous pas un risque en délocalisant une partie de ces contrôles ?

En outre, la délocalisation d’une partie de nos données sensibles concernant les clients ne va-t-elle pas augmenter le risque ?

En quoi la création d’une activité spécifique à Lisbonne peut-elle apporter d’avantage de plus-value à l’existant, alors qu’il y a déjà un important turnover de 23 % dans ce métier ? Comment évaluer correctement l’objectif de proximité avec la fonction Finance Group ?

Sommes-nous seulement dans une réorganisation de type économique ou existe-t-il une autre finalité qui nous échappe ? La tendance affichée est en effet à la relocalisation des entreprises en France.

Il nous est annoncé un développement marqué du digital ! Ne faut-il pas craindre pour les salariés un impact fort sur les emplois, tant en France qu’au Portugal ?

Pour cette réorganisation, de nouvelles fiches de poste nous ont été fournies, que nous pouvons partager avec vous sur simple demande. Par exemple, la proposition d’un poste de Business Analyst faite à un chef de projet.

FO Banques BNP Paribas demande à obtenir de plus amples informations sur ce projet de dimension mondiale, y compris après la consultation prévue lors du parcours social, un suivi du planning et une étude au cas par cas.

Les salariés doivent nous faire part de leurs difficultés !