Informations CE de la DR Sud-Ouest

CE des 28/02 et 01/03

  • Nouveau dispositif banque privée :

 

La Direction de la DRSO nous a présenté son projet de réaménagement de la structure Banque Privée du Réseau Sud-Ouest.

Les raisons invoquées sont :

  • Optimiser le dispositif dans le cadre du raccompagnement des clients « hors seuil »
  • Spécialiser les fonds de commerce
  • Regrouper les expertises
  • Limiter le nombre de collaborateurs isolés
  • Conserver une distance raisonnable entre Conseillers et Clients FO Banques BNP Paribas est persuadé que ces changements sont guidés par une politique de la Direction visant à la diminution des effectifs grâce à la fermeture de certains EBP (espaces banque privée).
  • Quant au fait de dire que cela est mis en place pour conserver une distance raisonnable entre Clients et Conseillers, FO Banques BNP Paribas trouve cela complètement antinomique par rapport au projet proposé où de nombreuses fermetures d’EBP sont au programme.

 

Adaptation du dispositif DRSO :

Début 2017 : 47 implantations dont 12 à 1 Conseiller.

Actuellement ces 12 EBP à 1 conseiller sont :

  • Bergerac
  • Pauillac
  • Sarlat
  • Muret
  • Andernos les bains
  • Pamiers
  • Biscarosse
  • Saint Gaudens
  • Langon
  • Villeneuve sur lot
  • Marmande
  • Millau

Objectif de la Direction à Fin 2018 : 33 implantations dont 3 à 1 Conseiller qui seront :

  • Pauillac
  • Andernos les bains
  • Bergerac

Le Centre Banque Privée de Limoges va être divisé en 3 :

  • EBP Brive rattaché au CBP « Toulouse Nord »
  • EBP Périgueux rattaché au CBP « Les portes de Bordeaux »
  • EBP Limoges rattaché au CBP « La Rochelle Porte d’Aquitaine ».

FERMETURES : LE HAILLAN ; VILLENEUVE SUR LOT ; MARMANDE ; ST GAUDENS ; MURET ; PAMIERS ; MILLAU ; CASTRES ; SARLAT ; BISCAROSSE.

REGROUPEMENTS : L’UNION et RAMONVILLE–RANGUEIL

  • Point sur les incivilités :

 

Augmentation nette des incivilités déclarées :

2017 : 131 déclarations

2016 : 118 déclarations

Au niveau du suivi de ces incivilités, FO Banques BNP Paribas a fait remarquer à la Direction que certains chiffres nous étonnaient particulièrement comme :

Pour l’année 2017 il y a eu :

  • 10 dépôts de main courante
  • 3 dépôts de plainte de collaborateurs
  • 1 dépôt de plainte de BNP PARIBAS

A comparer avec :

  • 26 menaces de violence
  • 4 menaces de crime
  • 2 violences légères
  • 70 injures
  • 2 chantages
  • 4 destructions et dégradations
  • Etc………….

Autres surprises de la part de vos élus FO Banques BNP Paribas :

  • Pas de suite sur 45 de ces incivilités !
  • Uniquement 10 RDV clients !
  • Et 0 lettre d’avertissement aux clients. !!!!……..ETONNANT NON ???

 

  • Assurances :

 

La Direction persiste à dire que c’est dans le changement de posture que les commerciaux seront plus efficaces au niveau « assurances » ………
FO Banques BNP Paribas ne partage pas cet avis et continue à penser que cela passera par une offre à nos clients bien meilleure en terme de tarification/garanties.

Tarif assurance collaborateurs BNP PARIBAS : -13% par rapport à nos clients.

  • Nouveaux pouvoirs des DIA :

 

A partir du 23/04 les DIA se verront attribuer les nouvelles modalités de pouvoir.

  • Répartition des fonds de commerce des CPNR :

 

La Direction de la DRSO nous informe que celle-ci est faite par zone géographique. Les DIA NR ont fait des propositions afin d’équilibrer ces zones.

FO Banques BNP Paribas a fait la proposition à la Direction d’ouvrir un compte FEDEX dans le but de faciliter les envois de courriers pour cette clientèle mondiale …………………..c’est en cours d’étude !

Un DIA NR sera « up gradé » par rapport à son précédent poste de DIA, c’est-à-dire que s’il était DIA1, il passera DIA2, s’il était DIA2, il passera DIA3, etc….

 

  • Intervention du Directeur de Réseau sur les résultats de 2017 :

 

Un contexte favorable lié à 3 facteurs :

  • Une croissance bien orientée sur le dynamisme économique
  • Une anticipation positive pour le chômage
  • Le nombre de défaillances d’entreprises historiquement bas.

Les taux bas de 2017 ont été une nouvelle fois énormément pénalisants.

Cela a engendré un véritable impact sur la rémunération des ressources.

PNB : -0,3% (second niveau de résistance derrière Marseille)

– Banque privée : Début difficile dû à des taux d’implication insuffisants, par contre année record en « new cash » : +300M€ collectés

PNB Banque Privée : +5%

– Coorporate : Très bonne année

PNB : +9% (le double de la moyenne nationale)

Parc de PMC : +4% (double de la moyenne nationale)

– Retail : Parc de comptes de particuliers en diminution (plus de clôtures que d’ouvertures).

PNB : -2,1%

 

Evolution de nos commissions : Augmentation de 6% (1er des DR de Province)

RBE : 29M€

RNAI : 3M€

 

Le Directeur de la DRSO a conclu son intervention par ces mots :

« Exercice solide dans un contexte compliqué ».

Vos élus FO Banques BNP Paribas estiment que ce sont les salariés de la DRSO qui sont encore et toujours les acteurs et les auteurs de cet « exercice solide » avec de moins en moins de reconnaissance de la part de l’entreprise.

Ils exercent un travail rendu difficile dans un « contexte compliqué » mais SURTOUT avec  un manque évident de moyens et de personnels.