IA, progrès ou danger ?

Pas encore de commentaires

Chacun a pu prendre connaissance, au travers de nos diverses publications, de la volonté de BNP Paribas d’investir à hauteur de 600 M€ dans la transformation de la banque au travers du digital, mais quelles seront les conséquences sur les salariés et sur l’emploi ?

 Nous n’osons pas imaginer l’impact de cette « évolution » sur les centres d’appels où l’humain pourrait être totalement supplanté par une Intelligence Artificielle de type WATSON. (cf. notre publication du 19 mai 2016 ci jointe) : ICI

 Il en va de même dans les APAC, les CAF ou toute autre structure d’appui.

Une étude a été initiée par des chercheurs de l’université d’Oxford et de Yale auprès de 352 spécialistes mondiaux de l’Intelligence Artificielle. Il leur a été demandé à quel horizon l’Intelligence Artificielle serait meilleure que les hommes ?

 LA REPONSE FAIT FROID DANS LE DOS

Source de l’information « L’express » du 12 juin 2017

 Selon celle-ci, les Intelligences Artificielles pourraient faire disparaître tous nos métiers d’ici 50 ans 

 

FO Banques BNPP n’est pas opposée à l’avancée technologique.Elle est même favorable à l’introduction de technologies pouvant aider les salariés dans leur quotidien,

 

 

 

 

 

 


mais certainement pas favorable à celles