Flash InFOs NAO-24 10 2018

Pas encore de commentaires

NAO dernière séance le 23 Octobre 2018

La pièce de théâtre s’est achevée hier. L’épilogue final est le suivant :

  • Une prime de 500€ sous forme d’un supplément d’intéressement

 

La Direction vous/nous entend-t-elle ? La Direction nous lit-elle ?

La dernière réunion sur les négociations salariales vient de se terminer et nous nous posons ces questions.

L’ensemble des Organisations Syndicales a beau dire à notre Direction que votre souhait est de bénéficier d’une augmentation pérenne afin que vous ne perdiez pas de pouvoir d’achat.

Elle reste sourde à nos arguments, d’après elle : « Entre 2013 et 2018, les salariés ont gagné en pouvoir d’achat, en effet pendant cette période le différentiel entre l’inflation et les mesures mises en place à la BNPP est de + de 5 % ».

  • Que tous ceux qui ont une augmentation de salaire de plus de 11 %, pendant cette période, lèvent le doigt.

Les propositions de la Direction sont donc :

Un versement de 50€ abondé à 200 % soit au total 150 euros.

L’enveloppe dédiée à l’égalité salariale entre les femmes et les hommes qui s’élève à 5 millions d’euros.

Les revendications faites par FO BANQUES BNP Paribas n’ont, à priori, même pas été analysée par la DIRECTION GENERALE.

Nous vous rappelons ces revendications portent

  • Sur des Mesures générales :

 

  • Une augmentation pérenne par tranche allant de 620 €, à 1450 € pour les plus faibles revenus
  • Une seule date de révision de situation, à savoir le 1er Janvier
  • La suppression des niveaux B et C
  • L’ajustement annuel des salaires minimaux des cadres sur le plancher de la Sécurité Sociale.
  • La mise en place d’une mesure systématique de rattrapage pour les salaires inférieurs au plancher de la Sécurité Sociale sur une période maximum de 5 ans.
  • La Révision de la grille des substances minima et maxima (non revue depuis l’accord salarial du 9 novembre 2010)
  • La modification des conditions d’accession à la commission paritaire de recours salarial : Pour l’ensemble des catégories : « Diminuer d’une année les conditions d’accession à cette commission pour les Promotions »
  • L’instauration d’un variable de référence y compris pour les métiers qui vont disparaître.
  • Sur des Mesures annexes à la Négociation Collective sur la Rémunération (ex. N.A.O.) :

 

  • La mise en place de la subrogation
  • La valorisation de la prime ASF
  • L’augmentation de l’enveloppe égalité professionnelle hommes/femmes avec présentation systématique aux O.S. des indicateurs retenus pour l’obligation de résultats dans ce cadre (LOI AVENIR PROFESSIONNEL DU 01/08/2018)
  • La mise en place d’un forfait mobilité durable
  • La revalorisation du salaire d’embauche des alternants
  • L’adéquation de la politique de Revalorisation des salaires de l’ensemble des Métiers :
  • notamment ceux qui ont pris en charge de nouvelles responsabilités (les DIA, les Responsables de Domaines, les référents de BDDF opérations, …)
  • ou qui sont les oubliés de la politique salariale de BNP Paribas (les femmes de ménage, les pompiers, …).

Leur seule réponse a été : l’intégralité du budget possible est dans l’enveloppe d’égalité salariale.

Une fois de plus, la Direction Générale a dit NON à TOUT !!!

Cela reste du MEPRIS vis-à-vis de l’ensemble des salariés et des Organisations Syndicales.

Comme vous pouvez le constater, les Organisations Syndicales ne sont pas en mesure d’infléchir le dialogue social respectueux qu’affectionne notre DIRECTION.

FO BANQUES BNP Paribas avait décerné le diplôme de l’indécence, un carton rouge, qu’aurions-nous du faire pour être entendus ?

Malgré l’union des Organisations Syndicales, aucun résultat concernant l’augmentation pérenne c’est inacceptable

Désormais nous vous proposons d’écrire le nouveau scénario qui ne sera plus une mascarade de dialogue social : quelques semaines, quelques mois nous séparent des élections professionnelles

  • En mars 2019, grâce à vos votes, vous aurez la possibilité d’inverser le scénario.

VOTER ET FAIRE VOTER FO BANQUES BNP Paribas permettra de redistribuer les rôles en nous donnant le poids d’être écouté, lu, respecté.

Vous comprendrez aisément, que le changement souhaité par vous tous, pour les 4 prochaines années, ne pourra se faire que par un rapport de force inversé.

Arrêtons la résignation dans laquelle certains nous enferment.

Osons FO BANQUES BNP Paribas: Chaque voix va compter arrêtons de nous mentir c’est possible

Prouvez à la DIRECTION que tout reste possible.

En attendant ce scrutin nous allons bien sur continuer à œuvrer, à réfléchir sur les actions à mener

 

En cliquant sur ce lien laissez-nous votre avis exprimez-vous nous avons besoin de vous, vous souhaitez représenter les salariés pour construire la nouvelle représentativité syndicale

Dites-nous le ici nous prendrons contact avec vous