Flash InFos GPAC Bretagne du 27 juin 2017

Lors de cette dernière réunion, nous avons enfin été informés de l’autorisation d’effectif 2017 pour le GPAC Bretagne.

Et là battement de tambour…Nous serons 366.6 ETP au 31/12/2017 soit moins 20 ETP.

Et oui vous ne rêvez pas, c’est bien le chiffre annoncé. Donc si vous pensiez que vous alliez pouvoir vous former d’une façon plus sereine, ne plus avoir vos corbeilles qui débordent, c’est raté. Il vous faudra pallier à nouveau au manque de personnel.

Par contre s’il est un secteur qui ne connait pas la crise, c’est l’intérim. En effet, à ce jour le GPAC Bretagne emploi 56 intérimaires, sur un total de 386,20 ETP.

Cela nous donne 15 % de recours au travail en intérim. Comme disait ma grand-mère : CQFD ». Mais à part ça, il n’y a pas de sujet …

FO Banques BNPP a également abordé le sujet des places de parking pour le bâtiment G (suite à la demande d’ARVAL de récupérer la totalité de ses emplacements). La réponse de la direction a été : « Le nombre de places de parking est attribué aux locataires en fonction de la surface occupée dans le bâtiment ; la numérotation ne change pas le nombre de places attribuées au GPAC.

Il n’y a pas a pas de possibilité d’étendre le nombre de places que nous louons. »

Il ressort que BNPP dispose de 16 places en sous-sol et 20 en extérieur. La seule solution reste que les 1ers arrivés prennent en priorité les places « non réservées », pour jouer à plein le jeu de la solidarité.

Concernant l’Agence Crédit, il est prévu qu’une partie des stocks de Nantes soit traitée par l’Agence de Lille. A terme, les 3 personnes qui doivent quitter cette APAC, dans les semaines à venir, ne seront pas remplacées.Pour finir, un petit mot sur le CHSCT qui s’est tenu ce même jour. FO Banques BNPP voulait, suite à notre enquête « QVT » (Qualité de Vie au Travail), ouvrir un dialogue constructif avec la Direction du GPAC (Il est a noté, que la direction a émis des doutes sur la sincérité des résultats distribués. Pour cette dernière, seul l’enquête GPS est fiable).Cela n’a pas été possible lors de cette séance, ce sujet ayant été prévu en dernier point de l’ordre du jour. Du fait d’un impératif de notre présidente, Mme VAN, nous avons été dans l’obligation de lever la séance à 16 H 00.FO Banques BNPP regrette que malgré une planification ancienne de cette réunion, toutes les parties n’aient pas pris les dispositions nécessaires pour mener à son terme cet échange. RDV est pris en septembre.FO Banques BNPP vous souhaite de bonnes vacances.