Délégués du Personnel d’Occitanie

Pas encore de commentaires

DECLARATION PREALABLE DES DELEGUES DU PERSONNEL D’ OCCITANIE

Le succès du mouvement de grève du 4 décembre a amené la Direction Générale à proposer une nouvelle séance de négociation le 12 qui s’est soldée, dans un premier temps, par une décision unilatérale d’accorder une prime de 1000€ pour les salaires inférieurs à 45000€ brut.

Nous espérons que M. Martrenchar a vivement remercié le gouvernement de lui avoir offert sur un plateau d’argent une telle opportunité !

Comment osez-vous laisser sur le bord de la route bon nombre de salariés (40%), tout en faisant fi de toutes les autres revendications des Organisations Syndicales que nous vous ferons grâce d’énumérer à nouveau ( vous les retrouverez aisément si vous êtes abonnés à nos communications).

NON, les élus DP d’Occitanie ne sont pas satisfaits !

NON, reporter les « groupes de travail » après les élections professionnelles, alors que la souffrance est réelle, n’est pas opportun !

Nous vous rappelons que le droit de grève est constitutionnel et qu’il a été ouvertement bafoué par certains hiérarchiques tenant des propos tels que :

« Avant de vous mettre en grève, sortez de la zone rouge »,

«Faire une heure de grève, ça passe, mais une demi-journée ou une journée……………je saurai m’en souvenir ! »

NON vraiment, cela nous est intolérable.

Vous comprendrez bien que dans ces conditions, les élus DP d’Occitanie quittent cette séance.