CSSCTC du 10 Septembre

Pas encore de commentaires

PROTOCOLE SANITAIRE

 

Devant l’augmentation des cas et des chiffres annoncés par le gouvernement, FO Banques BNP Paribas a demandé à la Direction l’organisation d’une séance exceptionnelle. L’entreprise se doit normalement de se préoccuper de la santé de ses salariés.

Cette demande a été acceptée et une réunion a été organisée par la Direction le 10 septembre en présence de votre élue FO Banques BNP Paribas.

FO Banques BNP Paribas a soumis l’ensemble des préoccupations des salariés de l’entreprise, tous périmètres confondus (BDDF, GPAC, Pôles et Fonctions …).

Les salariés sont inquiets pour leur santé ainsi que pour celle de leurs proches.

Chez BNP Paribas, les règles sont écrites, mais malheureusement, elles ne sont pas appliquées dans l’ensemble des périmètres avec le même niveau d’exigence. Qui contrôle ? Que fait RH Groupe ?

FO Banques BNP Paribas pense que la Direction ne peut pas tout baser sur la bienveillance des managers.

FO Banques BNP Paribas demande que le Split Team/Travail A Domicile soit appliqué de la même manière pour tous les périmètres. Les excès de zèle de certains Managers qui obligent les salariés fragiles ou vivant avec une personne fragile, à revenir à temps plein sont à proscrire. FO Banques BNP Paribas demande que toutes les situations soient traitées équitablement.

FO Banques BNP Paribas demande que des solutions soient mises en place pour les parents lorsque les écoles, les centres de loisirs et les crèches sont fermés, les personnes fragiles ou celles vivant avec une personne fragile. Le Travail A Distance doit être organisé dans tous les périmètres afin de garantir la santé des salariés.

FO Banques BNP Paribas ne comprend pas pourquoi BDDF Opérations n’a pas le même traitement que les autres périmètres. Les salariés de cette entité se sentent très souvent sacrifiés. Faire revenir des personnes fragiles prenant les transports en commun bondés tous les jours n’est pas responsable.

FO Banques BNP Paribas a fait la demande de rallonger la période de test prévue pour le 15 septembre. Cette dernière n’a pas été acceptée par la Responsable de la médecine du travail, le motif étant que les laboratoires sont déjà surchargés.

FO Banques BNP Paribas pense que la Direction pourrait organiser des tests dans les grands sites en faisant venir une personne habilitée, cela éviterait aux salariés de se déplacer.

Concernant BNP Paribas, plus de 9 000 salariés ont été testés, 70 % sur la SA et 30 % sur les filiales. Dans ce contexte, 6 % des tests ont été positifs et un cluster a été recensé.

La Responsable des médecins du travail demande une mobilisation de tous pour la campagne du vaccin contre la grippe.

Concernant les mesures sanitaires, FO Banques BNP Paribas demande à l’ensemble des salariés de jouer le jeu en respectant les gestes barrières et surtout de bien porter un masque fourni par l’employeur.