CSEE Région Occitanie

Pas encore de commentaires

DECLARATION PREALABLE AU CSEE D’OCCITANIE

« ETRE LA POUR NOS CLIENTS »

  Le dossier « Être là pour nos clients » est présenté ce jour 23 juillet 2020 aux élus du CSEE Occitanie, après plusieurs séances au niveau du CSEC où beaucoup de questions des Organisations Syndicales sont restées sans réponses.

Les Elus FO Banques BNP Paribas d’Occitanie pourraient concevoir que vous recherchiez une certaine harmonisation des horaires pour la Région. En effet, il existe sur certains territoires autant d’agences que de formules d’horaires.

Les Elus FO Banques BNP Paribas d’Occitanie après avoir pris connaissance du rapport de l’expert constatent que ce dernier, met en évidence principalement l’absence de raisons économiques.

Les Elus FO Banques BNP Paribas d’Occitanie en déduisent que la finalité principale du dossier « être là pour nos clients » n’est ni plus ni moins qu’une économie de moyens et un prétexte à la remise en cause des contreparties obtenues lors de la négociation sur les 35 H le 20 juillet 2000 (accord sur l’aménagement et la réduction du temps de travail).

Les Elus FO Banques BNP Paribas d’Occitanie se demandent pourquoi la Direction Générale ne dénonce-t-elle pas alors cet accord ? D’autant qu’aux dires de la Direction, ce dossier met fin unilatéralement aux protocoles d’horaires variables … !!!!!! Aujourd’hui le réseau et les plates-formes et demain…toutes les autres entités (CAF, Banque Privée, BDDF Opérations, etc…) ?

Les Elus FO Banques BNP Paribas d’Occitanie notent que les pseudos avancées énoncées lors de la séance du CSEC du 8 juillet 2020 ne répondent pas aux problèmes engendrés par ces modifications et surtout ne viennent pas compenser les surcoûts pour les salariés dans le cadre de jours supplémentaires de garde d’enfants. Toujours pas de réponse à la compensation pour la perte du forfait.

Être là pour nos clients est effectivement la raison d’être de la profession, d’ailleurs les salariés l’ont encore prouvé pendant le confinement du à la crise sanitaire.

Cependant, une telle mise en œuvre ne doit pas s’exercer au détriment des conditions de travail et de l’équilibre vie privée, vie professionnelle.

Les Elus FO Banques BNP Paribas d’Occitanie face à l’obstination de la Direction continuent à penser que ce projet malgré les pansements apportés, est une régression sociale.

C’est pourquoi depuis le début, FO Banques BNP Paribas est CONTRE sa mise en place.

N’hésitez pas à vous exprimer via notre boite mail.