CSEE Occitanie – Rupture du dialogue social

Pas encore de commentaires

TROP C’EST TROP… LA COUPE EST PLEINE !!!

La réponse de la Direction à la question sur le challenge vite et fort à conduit unanimement les élus du CSEE Occitanie à quitter la séance et à décider une rupture du dialogue social.

La formulation de la réponse que vous trouverez ci-dessous est inacceptable et irrespectueuse pour nos collègues au regard de leur implication sans faille pour BNP PARIBAS.

Comment la direction peut-elle occulter l’impact de l’épidémie du COVID sur l’activité commerciale ?

Les élus du CSEE demandent :

  • Le retrait du challenge
  • Des explications du Directeur de Région Retail
  • Voire des excuses à nos collègues

 

Réponse de la Direction

Ce plan d’action fait suite à des performances commerciales Q2 qui nécessitent un fort rebond commercial au Q3 pour la région Occitanie, au regard de sa position actuelle au sein de BDDF. C’est aussi l’opportunité pour nos commerciaux de bonifier leurs incitations MOTIV.

Comment ? En dégageant plus de temps commercial pour les conseillers par des mesures d’allègement en risque, en formation, en décisions et par l’annulation de la majorité des réunions

En s’appuyant sur une production de qualité basée sur nos cibles ISI et sur nos OC et portées par les offres commerciales BDDF du Q3.

 C’est pourquoi notre ambition est de réaliser 20% des objectifs sur la première partie du quad (7 semaines) au lieu des 15% sans mesure d’allègement.

Les repères de production restent par définition des repères pour réaliser l’ambition collective sur cette période de niveau agence / territoire.

Bien sûr le commerce ne peut se faire que dans la conformité et le respect de nos risques, à ce titre, le message passé du call de lancement a été clair : pas de commerce au détriment du risque et strict respect de la primauté des intérêts du client avec des contrôles qui seront réalisés ».

Enfin, une animation qui permet aux territoires de toucher des primes chaque semaine :

Incentive (festif)* pour accompagner le commerce en début de Q3, basé sur le CUBE annuel tous marchés

*où sont passées les règles de distanciation, et le COVID alors ?