Information sur CIB

Pas encore de commentaires

CIB – Plan de Départs Volontaires

Point sur le lancement de la phase 5

 

Depuis le 1er avril 2018, la phase 5 du Plan de Départs Volontaires est ouverte à l’enregistrement des candidatures.

Dans sa lettre du 29 mars aux salariés de CIB France, le Responsable des Ressources Humaines de CIB se félicite de la bonne atteinte des objectifs de suppressions de postes prévus (phase 1 : 91 %, phase 2 : 93 % et phase 3 : 97 %).

Nous attendons avec intérêt le résultat de la phase 4, transmis par la Direction, s’achevant le 30 juin.

Autre élément de satisfaction de la Direction : la part de ces suppressions réalisées par le biais de départs volontaires s’élève à environ 45 % pour chacune des trois phases !

FO Banques BNPP, considère que ce Plan est en réalité une délocalisation vers le Portugal que nous ne pouvons cautionner.

La Direction s’appuie sur la déferlante de réglementation pour justifier les suppressions de postes.

Cet argument ne nous parait pas fondé car :

–   Les postes supprimés sont en grande majorité à faible valeur ajoutée.

–    Ces transferts engendreront à leur tour des coûts supplémentaires (formation, missions sur site, etc.).

–    Derrière ce transfert se profile un risque de délocalisation plus massif de postes.

FO Banques BNPP regrette qu’aujourd’hui BNP Paribas continue à supprimer des postes dans un Pôle alors que l’appel aux Assistants Extérieurs et aux intérimaires bat son plein.

FO Banques BNPP est intervenu auprès de la Direction sur de nombreux dossiers, a conseillé les salariés afin qu’ils puissent retrouver une situation décente.

FO Banques BNPP se pose encore la question sur le bien-fondé de ce troisième Plan :

  • Entre des économies annoncées et celles attendues.
  • Entre un plan de formation présenté et la mise en œuvre appliquée en vue d’une réelle employabilité.

FO Banques BNPP s’interroge donc sur les éventuelles suites. Nous osons espérer que cette phase 5 ne débouchera pas sur un autre futur Plan.

 

Faites nous part de vos remarques en cliquant sur