Communiqué de presse : NAO branche AFB

Pas encore de commentaires

COMMUNIQUE DE PRESSE

Négociation Annuelle Obligatoire de la branche AFB

La proposition faite par la partie patronale de l’AFB lors de la réunion de négociation du 16 février est loin de répondre aux propositions faites par les 5 organisations représentatives de la branche dans leur courrier du 16 janvier dernier. C’est même un véritable camouflet envers les salariés des banques.

Alors que les 5 organisations demandaient principalement une augmentation générale de 3,2 %, la seule proposition salariale de la représentation patronale est une augmentation de 1,6 % des minima de branche… soit 2 000 salariés concernés sur 187 000.

Les 5 organisations ont unanimement demandé à la partie patronale de revoir sa copie, et se sont résolues à interpeller les ministres du travail et de l’économie sur le sujet.
Pour FO Banques, la Branche doit aujourd’hui entendre le désarroi de milliers de salariés exclus des mesures prises par les entreprises du secteur.
Le déclin du dialogue social, l’appauvrissement de la négociation et la politique salariale individuelle imposée depuis de nombreuses années, creusent les inégalités, et participent fortement à la perte d’attractivité de la profession.

Les demandes formulées appellent simplement au respect des femmes et des hommes de la profession, qu’ils soient employés, techniciens ou cadres.