Commission RH – Déclaration

L’humain, facteur essentiel de l’entreprise

Peut-on encore imaginer une commission RH avec la progression de l’Intelligence Artificielle à tous les niveaux ? Plus que jamais, dans un contexte compliqué, les décisions stratégiques prises actuellement structureront ou déstructureront définitivement l’Humain, sur les années à venir, sans retour en arrière possible.

 Votre avenir est en cause. Tôt ou tard, vous serez aussi concernés.

Le Rapport de Données Sociales 2017 de BNP Paribas SA met en lumière des faits marquants.

En premier lieu, la Précarité de l’emploi au détriment de l’emploi pérenne. Des Contrats à Durée Déterminée qui aboutissent de moins en moins en Contrats à Durée Indéterminée. Un appel à l’intérim pour combler un manque d’effectifs. Que ce soit de type « emploi Kleenex » récurrent par à-coups ou, à l’inverse, faisant office de référent et de formateur auprès des salariés sans aucune perspective d’embauche.

Par ailleurs, des Formations en e-learning qui augmentent, entre autres par l’apport des (in)formations obligatoires dont certaines sans intérêt direct avec le métier exercé. Les conditions pour les réaliser sont loin d’être à la hauteur des ambitions.

L’intérêt de l’entreprise n’est-il pas de former correctement ses salariés ?

Le présentiel avec parcours diplômant doit retrouver sa place, enrichi par l’apport d’un référent formateur, de manière interactive, sur poste ou sur site.

La Diversité du groupe reste encore à construire. La différence doit être une source de richesse. Comment la Direction explique-t-elle son manque d’engagement à horizon 2020 sur la parité Femme-Homme ?

Les embauches de personnes en situation de handicap ne progressent que trop faiblement.

Le recrutement des seniors, quand il existe, reste trop centré sur des postes à haut potentiel.

La Rémunération est un sujet douloureux au quotidien au regard de la performance régulière de la banque. Nous déplorons que les révisions de situations soient de plus en plus espacées.

Que dire des Conditions de travail ? Il est dommageable que les négociations sur le droit à la déconnexion n’aient pas pu aboutir. Les licenciements sont en progression. Nous regrettons la croissance du nombre de démissions, particulièrement focalisées sur des embauches récentes, de commerciaux. Faut-il les attribuer au manque de perspective de l’entreprise ou à un environnement de travail qui n’est pas celui promis ?

Dans un environnement de plus en plus complexe où la place de l’Humain régresse, FO Banques BNP Paribas attend de réels engagements de la Direction afin que le salarié conserve un rôle majeur dans l’entreprise.