Commission paritaire de recours

Pas encore de commentaires

AUGMENTATIONS – PROMOTIONS – COMMISSION PARITAIRE DE RECOURS

RAPPEL : DATE LIMITE DE DÉPÔT :  15/06/2018

 

La commission paritaire de recours salarial permet d’examiner la situation individuelle de salariés qui peuvent prétendre, sous certaines conditions, à une révision de leur situation.

Elle se déroulera en septembre sur deux sessions.
Elle est composée :

  • de 5 membres représentant la Direction Générale,
  • 2 élus par Organisation Syndicale. Les représentants FO Banques BNPP sont Françoise Roux et Martine Tuduri.

Pour un changement de niveau (promotion)

Cette procédure est accessible à tous les techniciens de la banque, jusqu’au niveau F inclus, qui n’auraient pas changé de niveau sur une période d’activité professionnelle rémunérée de 6 ans. Cette période minimale est portée à 8 ans pour un technicien de la banque de niveau G et à 10 ans pour un cadre de niveau H ou I.

Pour une demande d’augmentation individuelle

Sont concernés, tous les techniciens de la banque et les cadres de niveau H et I sous réserve qu’ils n’aient pas bénéficié d’une révision de situation (promotion et/ou augmentation) au cours d’une période d’activité professionnelle rémunérée de 5 ans précédant la demande.

Les tableaux ci-dessous vous permettront de vous situer sur l’échelle salariale et vous aideront dans une négociation de révision de situation.

La Délégation Nationale FO Banques BNPP reste bien entendu à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

 

Les rémunérations sont classées par

ordre croissant (par niveau hiérarchique et par sexe) et réparties par tranches de 10 %

  • le 1er décile donne la rémunération située juste au-dessus de la 1ère tranche de 10 % (90 % des salariés ont gagné au moins cette rémunération)
  • la médiane donne la rémunération située juste au-dessus de la 5ème tranche de 10 % (50 % des salariés ont gagné au moins cette rémunération)
  • le 9ème décile donne la rémunération située juste au- dessus de la 9ème tranche de 10% (10 % des salariés ont gagné au moins cette rémunération)
  1. Si vous jugez que votre qualification ou votre compétence est insuffisamment reconnue,
  2. Si des « promesses » n’ont pas été tenues,
  3. Si vous avez été « oublié »,
  4. Si vous remplissez les conditions reprises en 1ère page,

Il vous faut déposer un dossier pour saisir la Commission Paritaire de Recours