C’est à savoir – L’entretien Professionnel

Pas encore de commentaires

L’entretien Professionnel: ce qu’il faut savoir pour le réussir

Depuis 2014, tous les 2 ans, chaque salarié doit discuter de son parcours lors d’un entretien en tête à tête avec son manager.

Quel est l’objet de l’entretien professionnel ?

Instauré par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, l’entretien professionnel a été conçu comme un espace de dialogue entre le salarié et son manager ou son Gestionnaire Individuel ressources humaines. Ils doivent y aborder ensemble la question de l’employabilité et de l’évolution du salarié au sein de l’entreprise sur le plan de ses missions et de son salaire.

Tous les salariés sont censés avoir passé un premier entretien professionnel entre mars 2014 et mars 2016, un deuxième entre mars 2016 et mars 2018. Le troisième, souvent nommé entretien récapitulatif était initialement prévu entre mars 2018 et mars 2020, mais sa date d’échéance a été reportée à décembre 2020, compte tenu de la crise sanitaire. Le bilan de ce dernier porte sur les 6 années écoulées et est donc très important pour vous. C’est l’occasion de se poser et de parler de son avenir dans l’entreprise.

Quelle est la différence avec l’entretien annuel d’évaluation ?

Oubliez le stress de l’entretien d’évaluation, la question des performances ou des objectifs n’a pas à être abordée lors de l’entretien professionnel. C’est ce qui le différencie de l’entretien annuel d’évaluation. Sachez toutefois, que si vous avez déjà abordé votre désir de formation ou de changement de poste lors de votre évaluation annuelle, cela ne dispense pas BNP Paribas d’organiser un entretien professionnel tous les 2 ans. Celui-ci peut vous permettre de faire découvrir à votre manager toutes les compétences que vous maitrisez et n’utilisez pas quotidiennement dans votre travail et utile pour une projection de votre évolution.

Pour donner suite à cet entretien, un compte rendu doit vous être adressé, soyez vigilant à sa réception et à ce que son contenu soit fidèle à vos échanges.

Si préalablement à l’entretien récapitulatif ou pendant celui-ci votre manager mentionne en date des 2 précédents entretiens professionnels des entretiens d’évaluations ou des entretiens n’ayant pas donné lieu à la réception d’un compte rendu, exposez-lui courtoisement votre désaccord sur ce point et demandez-lui de ne pas mentionner ces dates comme des entretiens professionnels dans le compte rendu qu’il vos adressera.

Qui est éligible à cet entretien ?

Tous les salariés, quels que soient leur ancienneté et le type de contrat (à durée indéterminée, à durée déterminée, d’intérim ou d’apprentissage), qu’ils travaillent à temps plein ou à temps partiel doivent être conviés à cet entretien. De plus, l’employeur doit proposer un entretien professionnel à chaque salarié à son retour d’un congé pour raison familiale (maternité, adoption, congé parental ou de proche aidant), d’un congé sabbatique. Il doit aussi le faire à la fin d’un mandat syndical ou à l’issue d’un arrêt maladie de plus de 6 mois.

Quelles sont les conséquences si BNP Paribas n’organise pas d’entretien professionnel ?

Si une entreprise de plus de 50 personnes n’organise pas d’entretien professionnel, elle devra abonder de 3000 euros le Compte Personnel de Formation (CPF) du salarié oublié, utilisable à la convenance du salarié dès le 1 er janvier 2021 et de 3 900 euros pour les salariés à temps partiel.

Même, si l’entreprise a bien procédé à 3 entretiens professionnels, elle doit aussi prouver qu’elle vous a permis de bénéficier depuis mars 2014 soit d’une formation professionnelle non obligatoire, soit 2 des 3 actions suivantes : une formation, l’obtention d’une certification ou d’une validation des acquis de l’expérience, une progression salariale ou professionnelles.

Qu’est-ce qu’une formation professionnelle non obligatoire ?

C’est une formation professionnelle qui n’est pas indispensable au travail du salarié. Typiquement les e.learning obligatoires (KYC, réglementation MIFID, cybersécurité, ….) poussés par BNP Paribas à ses salariés est une formation obligatoire.

Comment peut-on évaluer ma progression salariale ou professionnelle ?

Il n’y a pas de définition juridique de ce qui est une évaluation de salaire. Pour ne pas avoir à s’acquitter de l’abondement sur le CPF, certains employeurs peuvent être tentés de mettre en avant une augmentation collective si vous y êtes éligible. En revanche une évolution professionnelle n’a pas besoin d’être ascendante. Un changement de poste transversal ou une nouvelle mission constitue aussi une progression professionnelle.

ATTENTION : l’abondement n’est donc pas automatique et nécessitera certainement une action auprès du conseil de prud’hommes, donc, n’oubliez pas cette maxime pleine de bon sens : « un bon arrangement vaut mieux qu’un mauvais procès ». FO Banques BNP Paribas peut vous accompagner dans votre démarche auprès de votre manager ou votre GI.

Maintenant que nous avons démystifier cet entretien. Que faut-il préparer pour le réussir ?

Comme tout entretien, pour être réussi, il faut prendre le temps de le préparer en faisant un point sur :

  • Votre désir d’évolution au sein de l’entreprise
  • Vos compétences mises en oeuvre dans votre travail au quotidien
  • Vos autres compétences que vous êtes capables d’argumenter
  • Vos attentes en terme de formation pour réaliser votre projet
  • Vos attentes en matière salariale compatibles avec les points précédents

N’oubliez pas que, même s’il peut être réalisé en distanciel, (pour faire face au contexte sanitaire actuel) cet entretien doit donner lieu à un document signé par le salarié et son manager ou son GI. Ce document résume les grandes lignes des échanges. Le salarié a la possibilité de le compléter avant de le signer si des éléments évoqués lors de la conversation sont manquants. D’où l’importance de votre côté de bien préparer cet entretien et du coté de l’interlocuteur de prévoir un temps suffisant à l’échange, surtout si l’entretien récapitulatif est le premier entretien professionnel que vous ayez.

En résumé, n’hésitez pas à faire une Check List des sujets à aborder le jour J :
Les points à examiner lors du bilan des 6 ans qui conclut l’entretien professionnel sont assez nombreux. Faites-en l’inventaire et imprimez le pour l’avoir sous les yeux le jour J.

Vous devez identifier vos besoins en formation et en qualification professionnelle et les moyens de les financer, ainsi que vos envies et perspectives d’évolution professionnelle (changement de poste, promotion, augmentation ….). Pour pouvoir argumenter vos demandes, cela suppose de revenir sur votre parcours avant et depuis votre entrée chez BNP Paribas et de noter les divers emplois occupés, les missions accomplies, les formations suivies et vos évolutions salariales. Votre interlocuteur devra être en mesure de préciser quels sont les besoins futurs de notre entreprise, en dépassant votre périmètre d’activité actuel, comment vous pourrez vous adapter et quelles compétences il faudra acquérir pour cela, ainsi que le dispositif d’accompagnement proposé.

Vous voilà armé(e)s pour réussir cet entretien professionnel. N’hésitez pas à nous contacter si les conditions requises ne sont pas respectées.