BDDF2020 Pilotage du réseau

DÉCLARATION

Le projet de refonte du pilotage du réseau BDDF s’oriente vers une partie de poker.

FO Banques BNP Paribas a rappelé à la Direction, le 9 octobre 2017, l’ensemble de ses attendus sur ce projet, intégré à un ensemble de transformations du réseau à horizon 2020.

Cette Commission exceptionnelle du CCE du 17 octobre 2017 devrait apporter une réponse précise, rassurante pour chaque salarié.

A contrario, depuis le 22 juin 2017, date de présentation du projet, peu de clarté est apportée par la Direction.

Que devons-nous en conclure ?

Est-ce un manque de maîtrise des impacts concrets sur le terrain ?

Est-ce une peur des conséquences humaines, sociales qui mettraient à mal le pacte social ?

FO Banques BNP Paribas insiste sur l’importance d’afficher une transparence sur les mesures prises et leur suivi renforcé. Des risques pèsent sur les salariés qui devront se mobiliser face à cette révolution subie.

Une révolution de leur métier qui sera accrue par l’incursion du digital et de l’Intelligence Artificielle.

Une révolution de leur métier qui sera augmentée d’une mobilité géographique immédiate ou future.

La Direction nous livre un but à atteindre sans en afficher le contenu.

La tendance à la « simplification » du dossier client annoncée par la Direction générale serait d’utiliser tous les canaux d’accès disponibles. Entre mutualisation de postes au niveau des régions (voire du national) et centralisation de centres de services partagés, le rattachement d’un salarié à un lieu de proximité n’aurait plus de sens. La Direction doit rassurer sur les exigences de mobilité.

FO Banques BNP Paribas ne peut laisser notre réseau BDDF dériver vers une désertification de zones géographiques non rentables et vers une concentration des forces transversales vers des têtes de régions.

FO Banques BNP Paribas ne peut accepter qu’un modèle qui a forgé une image claire et connue de notre marque auprès de nos clients, soit dégradé par une volonté d’imiter celui des banques mutualistes.

FO Banques BNP Paribas demande un plan de marche quantitatif et qualitatif précis, décliné dans chaque région.

FO Banques BNP Paribas demande un renfort de la prise en compte des remontées du terrain, au sein des CHS-CT et CE régionaux.

FO Banques BNP Paribas demande une commission de suivi paritaire des cas de reclassements difficiles.