Augmentation pérenne : le retour

Nous pouvons tous être surpris par le dénouement de la NAO (Négociation Annuelle Obligatoire) : lors des deux premières réunions, seule une prime était prévue, pour finir en 3ème séance par une proposition unique de la Direction, à savoir : une mesure pérenne de 0,60 % avec un plancher de 250 € ainsi qu’une prime de 500 €.

La prime diminue de 100 €, mais, suite à l’intervention de l’ensemble des Organisations Syndicales et après une suspension de séance, la Direction est revenue avec une proposition supplémentaire concernant l’abondement sur le PEE, comme l’année dernière.

70 € versés en 2018 dans le cadre du PEE ouvre le droit à un abondement de 300%, soit 210 €.

FO Banques BNP Paribas s’est battue cette année comme les précédentes en revendiquant des propositions socialement plus justes par tranches. Nous avons combattu jusqu’à la dernière réunion pour les imposer. La Direction a fait le choix de rester dans un schéma classique en % avec un plancher défavorisant les bas salaires.

Nous pouvons tous sortir nos calculettes, la somme de 15 €/mois peut nous paraître très insignifiante, mais, il s’agit là d’une augmentation pérenne !!!

FO Banques BNP Paribas, comme vous le savez, est un acteur indispensable pour le dialogue social au sein de notre entreprise, nous employons tous nos moyens et nous arrivons à faire bouger les lignes par notre travail. Nous savons nous faire entendre, relayer le mal-être, la démotivation, le ras le bol de l’ensemble des salariés qui, après être devenus une variable d’ajustement, sont devenus une force invisible.

FO Banques BNP Paribas est un syndicat indépendant et a toujours pris les bonnes décisions pour la signature des accords, sans demander l’autorisation aux autres Organisations Syndicales, sans complaisance. Nous prenons nos décisions pour l’ensemble des salariés.

FO Banques BNP Paribas a pris ses responsabilités et signera l’accord salarial dans sa globalité afin de ne pas pénaliser les salariés. Cela, même si nous sommes bien loin de nos attentes et de nos revendications déjà relayées à plusieurs reprises dans nos différentes communications.

En le signant, nous ne sommes pas dans une démarche électorale mais juste dans une démarche de justice, même si le résultat est minime. A nous, maintenant de faire en sorte que la Direction respecte ses engagements pour les années à venir.

FO Banques BNP Paribas regrette que toutes nos revendications annexes, notamment la mise en place de la subrogation, la réduction de la fréquence d’augmentation ou de promotion et l’harmonisation des frais de transports pour l’ensemble des salariés de la province soient balayées par la Direction d’un revers de main.

Pour être fort au niveau des négociations, FO Banques BNP Paribas a besoin de l’ensemble des salariés. Nous comptons sur vous !!!

RAPPEL :

  • Augmentation Pérenne 0,6 % au 1er avril 2018 avec un plancher de 250 €
  • Une prime de 500 €sous forme d’un sur-intéressement versé avant le 31 décembre 2017
  •  Un abondement de 300 % sur les premiers 70 €versés en 2018 dans le cadre du PEE (soit 210 €
  • Une enveloppe de 2,4 millions €dédiée à l’égalité professionnelle entre les Femmes et les Hommes sur les rémunérations Fixes et      Variables.
  •  Une enveloppe d’augmentation individuelle de 1,5 % de la masse salariale