Déclaration de vos élus CCE

Les résultats de la Banque sont solides. Les mesures salariales pérennes et d’intéressement issues de la Négociation Annuelle Obligatoire sont un premier pas. Ces dernières ne suffisent pas.

Le plan d’investissement financier qui accompagne le plan de transformation de BNP Paribas doit être à la hauteur des efforts demandés aux salariés de la Banque et doit être discuté avec les Organisations Syndicales.

FO Banques BNP Paribas demande la mise en place de mesures significatives d’accompagnement.

Les bouleversements qui touchent les salariés, les suppressions d’agences et de postes, les transferts d’activités, les externalisations, les compressions d’effectif qui augmentent la désillusion, le stress et la perte de repères, ne peuvent pas être traités uniquement par la « Digitalisation » et « l’Intelligence Artificielle ».

Ces mesures doivent intégrer :

  • l’accompagnement constant des salariés,
  • la gestion préventive des Risques Psycho-Sociaux,
  • la mise en œuvre d’un plan de formation adapté, permettant de développer et de favoriser pour l’avenir les compétences de chaque salarié en intégrant leurs souhaits d’évolution professionnelle et leurs motivations.

FO Banques BNP Paribas demande la définition de moyens consacrés au reclassement et au suivi des salariés.

FO Banques BNP Paribas demande que les Organisations Syndicales soient systématiquement consultées en amont des Pilotes de projets de transformation et de la mise en place de nouveaux outils.

FO Banques BNP Paribas refuse que soient mis en opposition les salariés du Groupe. Tous contribuent par leurs efforts à la réussite de BNP Paribas, aussi bien ceux qui sont « câblés Digital » que ceux qui le sont moins.

En conclusion, FO Banques BNP Paribas appelle à l’Intelligence Humaine pour que chaque salarié, technicien ou cadre, jeune ou senior, femme ou homme, puisse trouver au sein de notre Groupe une « place » et un métier, dans le meilleur équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle.

Il est vital que personne ne soit écarté et que chacun bénéficie d’une rémunération digne d’une entreprise comme BNP Paribas.